Tourisme Suisse

Suisse romande

Plateau

Hebergements

Bulletin neige

contact | plan de site | liens | Lego Starwars
Tourisme Suisse

Suisse Romande > Plateau Romand > Stations

Stations touristique

Estavayer chateau Suisse
Lego Star Wars

Morat (Murten)

Morat (Murten)
 
1 / 2 Page suivante >>
 

Morat (Murten)

La petite ville de Morat est située sur les berges du lac de Morat et est devenue, grâce à ses remparts, son château et son histoire, une destination et un but d'excursion connus au-delà des frontières suisses.

Les remparts de Morat, avec leurs colossales tours, sont les seuls en Suisse dont on puisse en faire le tour. Ils sont les témoins du passé de la ville tout comme le château qui abrite les services administratifs de la ville. Les trois rues pittoresques au cœur de la vieille ville, les charmantes arcades ainsi que la magnifique ballade au bord de l'eau vous invitent à la détente et à l'errance romanesque, sur un superbe coucher de soleil sur le lac de Morat, le Vully et l'Arc jurassien.

L'histoire de la ville de Morat remonte à 1170 lorsque les ducs de Zähringen décidèrent de construire une cité afin d'assurer à leur région limitrophe une frontière supplémentaire. En 1218, après leur mort, Morat fut libérée et consolidée par des remparts. En 1255, Morat vécu sous protectorat de la maison de Savoie, puis sous le règne des Habsbourgs. En 1416, la plupart des maisons de Morat construites en bois furent entièrement détruites lors d'un gigantesque incendie et ce n'est qu'en 1476 qu'elles furent reconstruites, en pierres. C'est aussi en 1476 que les Confédérés infligèrent à Charles le Téméraire, une cinglante défaite qui entra dans l'histoire européenne.

La réforme, venue de Berne, entra dans la région de Morat en 1530. Les oppositions confessionnelles et politiques entre Fribourg et Berne créèrent des querelles répétées. La grande influence culturelle de Berne se fit sentir dans le recul de la langue française au profit de la langue allemande.

Durant la Révolution française, une nouvelle ère commença pour Morat. En 1798, les Français asservirent durement Fribourg. Morat fut alors abandonné par Berne qui laissa la ville aux Français. Différentes armées se succédèrent dans la ville. L'éducation et les écoles furent améliorées et la ville enrichie par des transformations et de nouvelles constructions.

Dans la première moitié du XXe siècle, désavantagée par la ligne de chemin de fer Lausanne-Fribourg-Berne, Morat ne réussit pas son développement économique, malgré un raccordement tardif par le train à Fribourg. Ce n'est qu'au lendemain de la deuxième guerre mondiale que son essor économique pris son envol. De nouveaux quartiers se construisirent, les commerces s'étendirent et quelques industries s'établirent. Un règlement strict et la protection du patrimoine firent que la vieille ville de Morat a pu préserver son patrimoine original.


1 / 2 Page suivante >>
 
   
   
  Morat (Murten) | TourismeSuisse.ch, guide sur le tourisme Suisse romand .  
  contact | plan de site | liens | acces membres